Le mamanpowerment

Donner la vie est un pouvoir féminin inestimable

Quand j’ai mis au monde mon fils, ma vie a littéralement changé. Pas seulement parce que j’avais de courtes nuits et des journées intenses. Pas uniquement parce que les tâches ménagères ont pris de l’ampleur. Non plus parce que j’avais l’impression d’être la seule à gérer ma carrière différemment et au ralenti …

Plûtot parce que j’ai pris conscience de la puissance d’être une Femme.

Quelques heures après la naissance de mon fils, seule avec lui dans la chambre à la maternité, endolorie et physiquement épuisée, je me suis surprise à appeler les puéricultrices lorsqu’il s’est mis à pleurer.

En raccrochant, je me suis dit : “c’est ton fils, c’est à toi d’agir, tu es maman”. Ces mots ont porté tellement de choses et de sens qu’à partir de ce jour, je n’ai plus été la même. Ma féminité, au sens profond du terme, qui avait été enfouie par l’éducation, s’est réveillée.

 Être responsable de la vie de ce petit être si fragile que j’aime tant a réveillé ma force intérieure.

J’ai assumé le fait de prendre des décisions de mon propre chef, sans demander la permission ou la validation. J’ai osé me fier à mon intuition, ravie de constater que bien souvent, elles étaient justes. 

J’ai appris à tenir mes positions, même si ce n’était pas facile et que c’était à contre-courant.

Petit à petit, mon leadership et mon empowerment se sont propagés dans toutes les autres sphères de ma vie. 

La maternité m’a libérée et m’a permis de prendre confiance en moi, gagner en légitimité mais surtout m’estimer

En souhaitant devenir maman, je savais à peu près la maman que je voulais être, mais dans la pratique, ce n’était pas facile d’assumer ce rôle dans une Société patriarcale où la féminité est souvent moquée voir critiquée, où la Femme n’est représentée que comme la ménagère. 

Tellement bien dans mon rôle de maman et ayant besoin de m’épanouir et m’accomplir dans toutes les sphères de ma vie, j’ai décidé libérer ma Féminité. Aucun acte de rebellion ni de millitantisme, juste être pleinement moi : une femme compliquée, vraie et authentique mais en accord profond avec elle-même. Vivre pleinement ma vie, être heureuse et nager dans le bonheur. Une femme qui ne refuse pas la compagnie des hommes mais qui sait prendre sa place.

C’est dans ma sphère pro que j’ai rapidement agi. Je ne voulais pas vivre la routine métro-boulot-dodo mais plutôt me lever tous les matins motivée à apporter ma contribution au monde.

Mais surtout être un exemple pour mon fils en montrant que travail ne rime pas avec sacrifices et frustrations. 

Je ne pouvais plus être l’esclave de mon employeur ni mettre ma vie à son service après avoir gagner en confiance, estime et légitimité dans mon rôle de maman. Il était hors de question que je fasse garder mon fils pour un job sans saveur. 

C’est après une profonde et sincère rencontre avec mon moi intérieur, qui m’a permise de me reconnecter à mon Être que j’ai cassé petit à petit les contours d’un moule qui ne m’a jamais convenu. En posant clairement mes besoins et attentes, j’ai réussi à changer de mindset et agir pour mettre mon job au service de ma vie et non l’inverse.

C’est en adoptant cette attitude que les bonnes opportunités se sont présentées, que j’ai pu les voir et les saisir. J’ai œuvré pour trouver le job qui me plaise, intégrer une équipe avec le même état d’esprit et choisir une entreprise. 

Ce n’était pas facile car c’était un grand saut dans l’inconnu. J’ai fais de mon mieux pour ne pas me laisser guider par mes peurs en me focalisant sur mes ambitions, en calculant les risques pour ne pas mettre ma famille dans la précarité et en y allant étape par étape

Aujourd’hui, je suis alignée, ce qui me permet d’avoir un quotidien serein et harmonieux qui me permet de m’épanouir et m’accomplir dans toutes les sphères de ma vie.

C’est ce que j’appelle le mamanpowerment

Alors j’ai envie de te demander, si tu ressens le besoin de quitter un moule qui ne te convient pas, si tu oses prendre ta place, libérer ton potentiel et réveiller le pouvoir qui est en toi, par quoi commencerais-tu ?

Posted in mentoring and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *